•         4 mois plus tôt, pendant quelques semaines Archibald Eauthorne a put revenir auprès de Maitre Bomin le mage Gnome il eurent la chance d'avoir la compagnie d'Hudbard bormul et du druide Bumblethorn .

    Le druide était intrigué par l'enthousiasme de trois griffe et par l'histoire du gardien hibou qui avait mené Archibald jusqu'à la tour volante du mage.

             Après qu'hudbard ait consulté sa divinité et recueillis de précieuses informations sur la lignée du Hibou,          ( comment ils furent durant très longtemps au service d'un clan d'Elfe aujourd'hui disparut et comment ils luttèrent contre des Mages humains adorateurs du feu .)  Bumblethorn finit par se décider a éveiller l'animal a la conscience .

    De son coté Archibald étudia en profondeur les différents objets magiques trouvés sur leur chemin ils prirent aussi la décision de détruire la dague sacrificielle du culte de Talona.

    Mais ce fut le bâton de cristal qui posa le plus de difficultés. Cet objet composé de trois variétés différentes de cristal des profondeurs ne réagissait ni a la magie divine ni a la magie profane ni a la magie sauvage.

    Un certain nombre d'indices glanés au fil des lectures amenèrent les 4 compagnons a se tourner vers l'empire perdu du Jaamdath et ses guerriers psioniques, par déduction bien sur la région fut en guerre contre cet empire et il est probable que des trésors de guerre et des trophées de cette époque aient été conservés dans les tombes et tombeaux du Coramshan.

    Puis après avoir transmis l'ensemble des informations disponibles sur la région de l'emplacement supposé de l'Efreet Nasra a la présence de sectateurs de Baelros ( tant humains que Gnolls ) ou encore de la tribu des descendant du Qysar ( les sord'aiv) Shoon ou de ces chevaliers d'Akadi traqueurs d'élementaires du feu .

    Mais le plus troublant fut la mise en relation du chant de shazatared la princesse Marid ( un génie des eaux ) capturés par un Efreet voici fort longtemps et du passage cette fois décrypté concernant le lien entre la Triade, Ibrandull, Azouth, Talos et L Efreet Memnon !

    Il semblerait que lors de la guerre de libération des Humains l'Efreet Memnon eu recours a  Talos ( baelros) pour créer un " enfant" avatar ou création commune : le saignefeu ! Mais cette création fut emprisonnée par les  Dieux vigilants de la Triade. Certains racontent qu'Azouth aurait aidé a construire le piège d'autres  qu'Ibrandul aurait servit de leurre et aurait amené la créature dans les profondeurs de la montagne jusqu'à ce dit piège et que les trois dieux de la Triade auraient combattus la créature jusqu'à l'enfermer ...

     

    Memnon a perdu cette guerre ainsi que Calim, mais il s'agite toujours dans le désert faisant ressurgir des profondeurs les mines et cités Naines et les veines élémentaires cherchant peut être a faire venir a lui des alliés . Pendant ce Temps les guerriers d'Akadi ( aujourd'hui disparut) veillaient a détruire ces créatures du feu empêchant ainsi Memnon de recevoir une aide extérieure. Il est possible qu'ils reçurent de l'aide des Jann immortels vus dans la région ou que ceux çi aimaient a revenir sur les lieux de leurs glorieux combats...

    Il fut enfin temps de repartir mais non sans la promesse que Bumblethorn, Bomin et près de  60 pseudodragon iraient visiter la forêt sous peu ( et bien sur le temple de Savras .)

    Hubdbard Bormul une fois les travaux de construction achevés put regagner sa Famille et son Domaine.


  • 10 hex au total ( dont 1 pour la ville )   population totale de la colonie 6500  
     
    nombre de bâtiments dans le district : 18 / 32  population du district 4500 habitants
     
    valeur de la ville 3200 po ( grande ville )  suivant petite cité 4000 po

     

    Mosselag Mirtul 917

      


  • Calîmsham a une longue histoire qui précède même le puissant empire nétherisse. Bien que n'ayant jamais atteint la puissance magique de ce dernier, Calimshan fut toujours l'une des principales Forces motrices de l'histoire du sud de Faerûn, tant en raison de /'importance de sa population que par la puissance de ses armées. Calim, un djinn noble, fonda son empire lorsqu'il arriva de son ancien plan, en compagnie de djinns nobles et de serviteurs ainsi qu'avec des milliers d'esclaves humains. Ce nouvel empire repoussa les assauts de dragons et établit des alliances avec ses voisins, les nations naines et elfiques proches. Un millier d'années après l'arrivée de Calim sur Faerûn, un mercenaire éfrit, Memnon, créa un portail et vint fonder son propre royaume au nord de l'empire Calim. Après trois siècles de coexistence, les deux nations se déclarèrent finalement la guerre. Cette époque est connue sous le nom de l'Ère du ciel embrasé. Le combat dura plus de quatre cents ans. Un terme fut finalement mis au conflit par l'action des nations elfes voisines. Elles utilisèrent la haute magie elfe pour amalgamer les deux seigneurs génies ainsi que la plupart de leurs serviteurs en une énorme gemme connue par la suite sous le nom de cristal calimemnon. Après cet événement et de terribles luttes, les humains des deux royaumes, alliés aux royaumes nains voisins, parvinrent à lier ou à éliminer les éfrits.et les djinns survivants. Les humains décidèrent ensuite d'appeler leur nation unifiée Coramshan.


  • vie et mort d'un esclave par Horatius Dankin prêtre d'Illmater année 914 

    extraits :

    les esclaves urbains sont les plus visibles, dockers, porteurs d'eau, manœuvres, aides.  Ce sont en général des endettés  devenus  les biens de petits marchands ou de commerçants, tel boulanger aura un esclave ou deux, tel maçon aura trois manœuvres et l'un d'eux deviendra peut être son successeur ou sera affranchi. La plupart vivent chez leur maître et y sont souvent bien traités seul leur collier de bronze discret les différencient vraiment des autres habitants.

    Les dockers et les travailleurs du chantier naval ont par contre une vie plus tragique, matelots et simples marins capturés par les corsaires du pasha n'ayant pas les moyens de payer leur rançon, pour eux ce sont  les charges lourdes, les heures de travail incalculable, l'absence de repos, la soupe d'algues et les galettes. La chaleur accablante et l'humidité constante les rendent sujet a de nombreuses maladies et seuls les experts, charpentiers et autres, seront soignés. Ces esclaves sont logés dans les caves immenses du quartier du port qui est fermé a la population.

     

    "Fatou mata a été achetée alors qu'elle avait 11 ans par  X elle a d'abord servit andromède la favorite dudit X pendant 2 ans apprenant les pratiques érotiques de sa nouvelle maîtresse. quand Andromède atteignit l'age de 17 ans X la vendit a la maison de khafira langue noire il lui restait quelques années de services sa beauté étant vantée par les poètes. Fatou mata d'une grande beauté elle aussi pris ainsi le rôle d’andromède auprès de X pendant quelques années."

    " Ugbao est un chultien un ancien chef tribal robuste féroce, sa puissance l'a mené aux arênes et c'est un de nos plus grand bienfaiteurs, il donne les trois quart de ses gains a l'hospice."

     

     

    les esclaves envoyés a l’extérieur, dans les champs ou les mines  sont les plus mal lotis, on les reconnait a leurs colliers de fer.  Ceux qui travaillent le sel on la peau brûlée crevassée, ceux qui exploitent les mines pour le charbon ou les métaux souvent a proximité de l'underdark  sont victimes d'épuisement de malnutrition et souvent ce sont les créatures monstrueuses qui déciment l'avant poste ou ils travaillaient. Bien sur nous n'avons pas de témoignages direct des esclaves des mines : quand ils y sont envoyés ils y meurent.

     

    "Hugh est encore un de ces esclaves mort après son arrivé a l'hospice, travailleur des champs comme de nombreux hommes avant lui il fut mordu par des bêtes: serpents, araignées, scorpions et ne fut pas soigné un esclave a 15 po ne mérite pas des soins magiques et nous n'avons encore rien put faire vu les dégâts et le nombre de victimes ..."

     

    " Erk a été capturé par les Gnolls de la montagne pâle alors qu'il se rendait au monastère de st Rucir sa femme fut tuée ainsi que deux tiers des pèlerins ils ne gardèrent que les plus robustes et les plus belles... Erk a été racheté par le marchand Al Aît un fabriquant de papier et travaillait dans les marais du fleuve Agis a cueillir les papyrus avec plusieurs centaines d'esclaves, sa castration avait été bâclée, quand nous l'avons recueilli a l'hospice d'Illmater,  son séjour prolongé dans le fleuve eu raison de lui. Nous ne pûmes rien faire son maître l'avait laissé pour mort après une journée de fièvre et c'est une âme charitable qui nous l'avait amenée."

     

     

    il y a encore une autre catégorie d’esclaves, les futurs gardes rouges, l'armée a venir du syl pasha. C'est d'ailleurs a Calimport qu'est née cette troupe d'élite voici 20 ans .

    "Oedipe est entré au service des gardes rouges a l'age de 7 ans il a été capturé dans un raid effectué contre les villages côtiers des cités états, comme tous les jeunes hommes de son âge il a été acheté par le pasha et emmené dans le palais des génies je ne connait son nom que parce qu'il tenta de s’évader plusieurs fois et que nous l'avons caché avant de lui faire quitté la ville. Il n'est resté que 5 mois la haut mais le peu qu'il nous en as raconté nous as laissé des frissons. les jeunes ne reçoivent a manger le premier mois que lorsqu'ils ont réussi a battre un autre enfant jusqu'à l'inconscience, les plus faibles sont rapidement éliminés, le second mois les jeunes répètent du matin au soir des formules d’obéissance au pasha : " gloire soit rendu au pasha notre maître notre vie lui appartient et notre mort est a son bon vouloir"  ce genre de phrases répétées ad nauseam pendant 15 heures par jours sous la supervision d'un mage, l'enfant s'il ne comprenait pas les formules magiques et le draconique nous fit par des intonations. le troisième mois, les enfants étaient tondus et devaient donner un morceau de leur peau au pasha en personne, chaque enfant devait découper un bout de chair a un autre enfant en même temps qu'il se faisait découper... ( les prêtres d'azuth a qui j'en ais parlé disent que c'est une manière d'avoir la possibilité de retrouver chaque enfant et plus tard de surveiller magiquement chaque guerrier). Les deux mois suivants étaient une succession de manœuvres et de test physiques et mentaux afin de déterminer le rôle des futurs guerriers.Œdipe ne survécut pas a sa fuite il fut capturé dès qu'il sortit de l'hospice."

     

     

     


  • Les mameluk dits "les rois esclaves" ont pris le contrôle du calimshan après la défaite des shoon vaincus par le prince Strohm vers 513 soit 400 ans plus tôt.

     

     De 600 a 900 leur règne fut sans partage mais depuis 911 / 912 un nouveau syl pacha tente de s'imposer il a d'abord posé ses quartiers a port Calim puis a étendu sa conquêtes a Memnon ou il plaça son cousin, sachant que la capitale officielle est manshaka ( plus au sud est). Bien sur cela ne se fait pas sans heurts mais de nombreux marchands soutiennent le syl pasha qui réinstalle l'esclavagisme ( surtout venant du chult) et leur permet de réaliser de grand bénéfices. Fort de leur pouvoir commercial le nouveau syl Pasha achète les soldats mameluck après avoir fait assassiné de nombreux généraux et membres de l'administration. 

     

    Memnon est la première ville construite par les Efriit pour rivaliser avec Calim construit par les Djinn, le palais des génies de Memnon est en pierre noire insensible au feux, on raconte que Calim le djinn et memnon  l'efriit sont emprisonnés dans le désert depuis plus de 6000 ans. 

    Dans Memnon moins touchée par les purges les mamelucks disposant de la plus grande flotte du calimshan se sont tournés vers le métier de corsaire après avoir volé les bateaux, ils vendent maintenant leurs services au nouveau pasha ( un cousin du syl-pasha) . 

     

    Les anciens alliés des mameluks leur clientèle et leurs fournisseurs sont plus gênés et ceux qui n'acceptent pas l'esclavagisme ouvert du nouveau régime se trouvent dans une position difficile leurs terres sont moins rentables, leurs production plus chère l'entretien et le le reste risque de les affaiblir rapidement. 

     

    -Le pasha actuel se nomme Othman ( le serpent) et son vizir Jaffar ( printemps) ( les espions de la reine nomment aussi Jad ( le serieux) le maître espion du pasha qui as des yeux partout dans la ville celle çi est plus surveillée que Chateau Tethyr)

     

     -Rahma (le clément) est le capitaine des gardes l'ahmir en chef

     

     

     -il y as deux corsaires notables Altair ( le faucon) et Osman ( jeune dragon) aux méthodes très opposées. Osman est réputé pour ses galères d'esclaves rameurs drogués tandis qu'Altair dirige des chebeques fines propulsées par la magie de puissants sorciers. Bien sur toute une ribambelle de capitaines indépendants cherche a se faire un nom.





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique